L'amour de l'île


"Fable d'anticipation, parabole écologique et critique sociétale, ce livre cheminera en vous sans perdre son caractère d'étrangeté.
François-Xavier Farine ( Eulalie, n°13 - Mai 2013 )

"Un petit ouvrage piquant et drôle ( ... ) une plume audacieuse et moqueuse.
Philippe Chauché ( Chauché-Ecrit, Mai 2013 )

"Une sorte de nouveau rêve hippie ( ... ) dans son style bien à lui, Jean Marc Flahaut nous raconte l'épopée d'un groupe d'allumés.
Eric Dejaeger ( Court, toujours ! - Juin 2013 )

"Ecriture singulière, à la frontière entre le récit, la prose, la poésie "parlée" ( ... ) avec cette attention toute particulière que Jean Marc Flahaut accorde aux destins ordinaires ( ... ) Livre de l'apocalypse, au "générique d'un film d'horreur."
Cécile Guivarch ( Terre à ciel, Juin 2013 )

"Une histoire en prose, à la forme poétique qui sert le propos de ce monde menacé par la montée des eaux ( ... ) l'île ( ... ) symbole d'une résistance, d'une utopie ( ... ) se peuple de jeunes gens ( ... ) ou de personnes en recherche de sens, de communauté, de conscience.
Corinne Dagobert ( Jolie mouette by the sea, Juillet 2013 )

"En 2025, de jeunes fugueurs suivent un gourou sur une île ( ... ) cette utopie succède à celle de leurs aînés, eux-mêmes héritiers des rêves communautaires des années soixante-dix ( ... ) récupération commerciale des utopies vouées à dégénérer en parc à thèmes pour satisfaire à l'industrie du loisir ( ... ) l'amour de l'île témoigne de ce désenchantement du monde à l'époque des rêves exténués."
Philippe Lançon ( Revue Nord' - Juin 2014 )